MARSEILLE ----- CALANQUES et PARAPENTE

Du parapente sur Marseille et PACA
 
Accueil  Cliques <=   SITE PLANETAIR   => ClaquesCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionUn matin d'octobre 1969, à Nantes, pour la suite: ...CLIQUES ICI
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» présentation + partenaires de gonflage
par pierol Mar 21 Fév 2017 - 12:56

» E.T. le retour III
par Admin_DADA Mar 6 Déc 2016 - 23:29

» Décathlon à fond le parapente
par jn Mer 12 Oct 2016 - 14:22

» Tandem in India
par Admin_DADA Mer 12 Oct 2016 - 2:06

» Sortie verdon 2016.
par jn Ven 26 Aoû 2016 - 12:36

» Les plafs d'Annecy en bi... ... beaux souvenirs partagés !
par Steph Hueber Sam 13 Aoû 2016 - 21:20

» Moustier ce long week-end ?
par Steph Hueber Ven 12 Aoû 2016 - 22:26

» 2 mn à RIO DE JANEIRO
par Admin_DADA Mer 10 Aoû 2016 - 15:30

» Demande d'infos
par frigorifix Mer 20 Juil 2016 - 20:56

» Championnat France vol louron
par olalex Jeu 30 Juin 2016 - 8:50

» J'AI TRAVERSÉ LA GALAXIE POUR VOUS...
par Admin_DADA Mar 28 Juin 2016 - 23:55

» HEUREUX, MANU OF GOUDES !!!
par olalex Sam 18 Juin 2016 - 10:44

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires

créer un forum

      

Les posteurs les plus actifs de la semaine
Forum

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin_DADA
Admin
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 65
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Ven 7 Oct 2011 - 20:02

L'enquête public :

Cliquer ICI

Voir aussi le sujet, dans ce forum, de discutions intitulé " soyons sérieux ! " en cliquant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calanques-parapente-marseille.fr/
Admin_DADA
Admin
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 65
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Lun 10 Oct 2011 - 19:12

Voici le courrier que l'on a préparé avec les réunions de PLANET'AIR et aussi pour une grande partie, le travail de Marc.

Ce courrier envoyer officiellement par la fédé est co-signé par Jean-Claude BENINTENDE (le président de la FFVL) et Marc Lassalle (pour les parc nationaux), voici :


Monsieur Guy TESSIER,
Président du G.I.P. des Calanques
Parc d’Affaires Marseille Sud
Boulevard de l’océan
Impasse le Paradou, Bâtiment A4
13009 Marseille
Nice, le 14 septembre 2011
N/Réf. : cns11015 - Parc des calanques
Suivi technique : Gérard Delacote
Suivi secrétariat : Émilie Sciandra

Objet : Avis de la FFVL sur le projet de création du Parc national des Calanques du 11 août 2011
Monsieur le Président,

La Fédération Française de Vol Libre (FFVL) a pris connaissance du projet de création du Parc
national des Calanques (cf. votre courrier daté du 11 août 2011).
Nous avons bien compris que ce dossier constitue la dernière version du projet de création du futur
Parc national et qu’il est soumis à l’avis officiel de l’ensemble des nombreux partenaires
institutionnels.
Ceux-ci doivent faire part de leur avis sur le contenu de ces documents avant le 12 octobre 2011.
Le dossier que nous avons reçu, d’une grande qualité de présentation, est extrêmement complet avec
divers documents, annexes et cartes associées.
Avant de donner l’avis officiel de la FFVL sur les dispositions concernant le vol libre, nous tenons à
faire quelques remarques préliminaires :
- le vol libre (parapente et deltaplane) est un sport de nature relativement récent (moins de trente
ans d’ancienneté pour le parapente) ;
- le parapente est pratiqué de façon régulière dans le massif des Calanques depuis plus de vingt
ans, sans que cette activité, silencieuse et non polluante, n’ait entraîné à ce jour un quelconque
problème sur le terrain ;
- les décollages sont de petite taille et l’aérologie locale est souvent complexe et délicate à
analyser : ces facteurs conduisent à réserver cette activité dans ce magnifique massif à des
pilotes expérimentés ;
- un club local, regroupant des pilotes et situé à Marseille (club PLANET’AIR), suit l’activité et
fournit les informations nécessaires aux pilotes ne connaissant pas les sites de pratique situés
dans le massif ;
- suite à la nouvelle loi de 2006, le nouveau décret des Parcs nationaux prévoit que le survol à
moins de 1000 mètres par rapport au sol des aéronefs non motorisés doit faire l’objet d’une
réglementation spécifique.
En ce qui concerne les activités sportives gérées par la Fédération Française de Vol Libre (FFVL),
nous rappelons d’abord ci-dessous les dispositions prévues dans le dossier que nous avons reçu (texte
indiqué en italique), puis nous donnerons ensuite les commentaires officiels de la FFVL associés à
celles-ci.
En fait la réglementation prévue pour le vol non motorisé apparaît de façon presque identique dans
deux documents distincts :
- Exposé des règles de protection du coeur du Parc national des Calanques, § 3.13 en page 65 ;
- Charte du Parc national des Calanques : Annexe II : Modalités d’application de la
réglementation en coeur, page 41.

Page 2 sur 4
cns11015 - Parc des calanques
Il est écrit ceci :


3.13 – Survol non motorisé
Le survol non motorisé concerne principalement la pratique du parapente. Cette pratique peut dans
certains secteurs altérer la flore et éroder les sols sur les sites de décollage et d’atterrissage. Dans
certains cas, le survol peut déranger l’avifaune en vol ou au nid en période de reproduction.
L’expertise des sites par l’Établissement public et les propriétaires concernés permettra d’édicter une
réglementation spatiale et/ou temporelle qui assurera la compatibilité de la pratique avec les objectifs
de protection des patrimoines.
Mesure règlementaire 44.
Le survol du coeur à une hauteur inférieure à 1 000 mètres du sol des aéronefs non motorisés est
règlementé, ou le cas échéant autorisé, par le Directeur de l’Établissement public.
Le survol du coeur à une hauteur inférieure à 1 000 mètres du sol des aéronefs non motorisés est
interdit dans les espaces du coeur correspondant à l’ancienne Réserve Naturelle Nationale de
l’archipel de Riou créée par le décret du 22 août 2003 modifié.
MARCoeur 44.
I - Le Directeur règlemente, ou le cas échéant autorise, les périodes, sites d’envol et zones de
pratique, des aéronefs ultralégers non motorisés (parapente) pour le survol du coeur à une hauteur
inférieure à 1000 mètres du sol dans les conditions suivantes :
1° pratique autorisée uniquement sur les sites de décollage et d’atterrissage pratiqués à la création
du parc ;
2° pratique autorisée uniquement sur les sites pour lesquels une convention est établie avec le
propriétaire à la date de création du parc et sur les sites destinés au conventionnement. Le délai de
conventionnement des sites non conventionnés à la date de création du parc est fixé par le
Directeur de l’Établissement Public ;
3° restriction possible après avis du Conseil Scientifique sur les secteurs et les périodes sensibles ;
4° les sites utilisés ne doivent pas faire l’objet :
a) d’aménagements ;
b) de débroussaillement ;
c) de promotion publicitaire ;
d) de rassemblements, notamment dans le cadre de manifestations ou compétitions ;
5° le survol du coeur à une hauteur inférieure à 1 000 mètres du sol des aéronefs non motorisés est
interdit dans les espaces naturels du coeur correspondant à l’arrêté portant conservation du biotope
de la Muraille de Chine ;
6° le décollage et l’atterrissage d’ailes volantes, parapentes et de tout engin non motorisé sont
interdits dans les espaces naturels du coeur correspondant à l’arrêté portant conservation du biotope
d’espaces végétales protégées au lieu dit « Vallon de Toulouse » sur le territoire de la commune de
Marseille.


Remarques de la FFVL sur ce projet de charte du futur Parc national des Calanques :

Les remarques ci-dessous sont pour la plupart celles que les correspondants locaux de la FFVL (club
PLANET’AIR de Marseille, Comité Départemental de Vol Libre des Bouches-du-Rhône, Ligue
Régionale PACA de vol libre, membre du Comité directeur de la FFVL en charge du dossier « Parcs
nationaux et vol libre ») ont déjà eu l’occasion de vous exprimer lors des différentes réunions de
travail avec le G.I.P.
Ils restent d’ailleurs vos interlocuteurs et sont disponibles pour vous rencontrer dans le cadre des
futurs conventionnements de sites à venir.

Page 3 sur 4
cns11015 - Parc des calanques


En fait les dispositions prévues dans ces documents reprennent, pour l’essentiel, celles qui existaient
déjà dans les versions précédentes du projet de charte.
La formulation générale nous convient :
- le principe de la réglementation prévue par les nouveaux décrets des Parcs nationaux est
affirmé, sachant que ces nouveaux décrets distinguent les aéronefs motorisés (interdiction de
survol à moins de 1 000 m par rapport au sol, sauf cas particuliers) et non motorisés
(réglementation à mettre en place par la Direction des Parcs) ;
- le principe de conventionnement des sites de pratique nous satisfait : c’est d’ailleurs ce qui
se passe pour les centaines de sites de vol libre agréés par la FFVL partout en France ; en
particulier l’assurance de la FFVL garantit dans ce cas le propriétaire du site dont la
Responsabilité Civile ne pourra en aucun cas être recherchée en cas d’incident ou
d’accident survenu sur le site conventionné ;
- les interdictions concernant l’archipel de Riou, la Muraille de Chine et le Vallon de Toulouse
ne posent pas de problème puisque ces zones, de par leur accès et leur topographie, ne se
prêtent pas à la pratique du parapente ;
- les restrictions concernant les sites (absence d’aménagements, de débroussaillement, de
promotion publicitaire et de rassemblements, notamment dans le cadre de manifestations ou
compétitions) ont déjà fait l’objet d’un consensus entre le FFVL et le G.I.P. que nous
renouvelons ici.
Par contre nous souhaitons exprimer des réserves sur la formulation suivante :
« Cette pratique peut dans certains secteurs altérer la flore et éroder les sols sur les sites de décollage
et d’atterrissage. Dans certains cas, le survol peut déranger l’avifaune en vol ou au nid en période de
reproduction. »
En ce qui concerne l’avifaune, de multiples exemples en France montrent qu’il peut y avoir
compatibilité entre la pratique du parapente et la présence d’oiseaux, en particulier de rapaces.
L’exemple de la montagne Sainte-Victoire est à ce sujet tout à fait significatif.
Ce site, emblématique du vol libre en Provence, et sur lequel se déroulent plusieurs milliers de vols
chaque année, abrite depuis de très nombreuses années un couple d’aigles de Bonelli et les spécialistes
(le CEEP) qui les suivent et les observent n’ont constaté aucun problème de cohabitation sur la
montagne avec les parapentistes.
En tout état de cause les pilotes, qui sont eux-mêmes des amoureux de la nature sauvage et de la faune
qui s’y trouve, sont bien sûr tout à fait disposés à respecter des recommandations spécifiques de vol
sur tel ou tel secteur à certains moments de l’année, par exemple la fermeture temporaire d’un
décollage pendant une certaine période, si cela s’avère nécessaire.
D’autre part nous sommes très surpris que l’on puisse soupçonner la pratique du parapente d’altérer la
flore et d’éroder les sols.
Les parapentistes sont en effet très soucieux de la préservation de l’environnement et nous
comprenons tout à fait l’importance que peut représenter la gestion de la convention Natura 2000
confiée au G.I.P. en ce qui concerne la protection de la flore.
Mais nous ne comprenons pas, comme nos représentants vous l’ont dit lors d’une réunion de travail,
en quoi la pratique du parapente présente un quelconque risque vis-à-vis des espèces florales rares et
protégées.
En effet les parapentistes sont d’abord et avant tout des randonneurs qui ont le même impact,
lorsqu’ils montent à un décollage, ou qu’ils reviennent d’un atterrissage, que les milliers de
randonneurs qui circulent dans les Calanques.
En ce qui concerne les décollages :
- ceux-ci se font sur des zones dégagées, dans la grande majorité des cas sur les chemins euxmêmes
;
- le tissu des parapentes est très léger, il est juste posé au sol et il s’élève en l’air instantanément
dès que le pilote commence sa course d’élan ;


Page 4 sur 4
cns11015 - Parc des calanques


- celle-ci s’effectue en quelques pas, toujours sur une zone dégagée correspondant à une
superficie extrêmement faible ; par vent un peu établi le décollage se fait dès le premier pas ;
Quant aux atterrissages, ils se font en quelques foulées, voire même sur place, et se trouvent toujours
en terrain dégagé.
De plus il est très facile, si cela s’avère vraiment nécessaire, de déplacer les sites d’atterrissage
actuellement utilisés et de le faire en concertation avec les pilotes grâce à leurs connaissances
techniques des besoins liés à la pratique.
Des processus de conventionnement sont actuellement en cours (site du Mont Puget avec la Ville
de Marseille en particulier) et nous souhaitons bien sûr que la totalité des sites de pratique
utilisés depuis plus de vingt ans soient conventionnés dans l’avenir afin de permettre à l’activité
de se poursuivre comme avant la création du Parc national.
D’ailleurs les activités sportives non polluantes de nature ont toute leur place dans les Parcs nationaux
et nous ne pensons pas que l’activité vol libre pose plus de problèmes que les différents autres sports
de nature en termes d’impact sur l’environnement.
Pour faire face aux inquiétudes qui pourraient se faire jour, nous proposons à nouveau que des visites
techniques soient organisées sur le terrain avec des pilotes et des responsables de l’environnement
du G.I.P. et du Conseil Général des Bouches-du-Rhône de façon à ce que chacun puisse bien
comprendre l’emprise d’un parapente au sol, où se trouvent précisément les zones d’envol et
d’atterrissage actuellement utilisées et voir ensemble en quoi elles posent un éventuel problème par
rapport aux missions de protection de la flore dans le cadre des directives Natura 2000.
Les pilotes du club PLANET’AIR, qui volent régulièrement dans le massif depuis plus de vingt ans,
sont à votre disposition pour mettre sur pied, à votre demande, de telles visites qui nous semblent
absolument nécessaires pour éclairer et expliquer sur le terrain les points de vue de chaque partie
concernée.

Conclusions générales :

- ce projet de charte reprend de façon précise les principes généraux déjà discutés entre nous en
matière d’activité vol libre dans le coeur du Parc ;
- la mise en place de conventions pour les sites autorisés correspond à la procédure habituelle
sur l’ensemble des sites de vol libre en France ;
- nous espérons que la totalité des sites de pratique actuels situés dans le coeur du futur Parc
national des Calanques pourront être conventionnés dans un proche avenir ; si le G.I.P. a des
craintes concernant certains de ces sites, nous demandons que des visites techniques soient
organisées sur le terrain avec les pilotes du club PLANET’AIR de façon à identifier les
éventuels problèmes et d’y apporter des solutions (déplacement de tel ou tel atterrissage par
exemple, tout en gardant à l’esprit la sécurisation aérologique du lieu).

Nous vous prions de croire, Monsieur le Président, en l’assurance de notre plus haute considération.

Marc LASSALLE Coordonnateur national pour les PN
Jean-Claude BENINTENDE Président de la FFVL

Copie pour information :
Référents FFVL Parc des calanques
Commission espaces de pratique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calanques-parapente-marseille.fr/
bruno

avatar

Nombre de messages : 831
Age : 45
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Mer 12 Oct 2011 - 10:13

ET UN PETIT TEXTE DE MARC LASSALLE QUI Résume la situation, encore un grand merci à lui !!!



Pour élaborer la future charte du Parc, le GIP (qui gère le massif en attendant la création du Parc) a d'abord créé de multiples groupes de travail.
A notre demande nous avons participé à l'un d'entre eux et nous avons surtout obtenu ensuite des réunions spécifiques "vol libre" avec les différentes structures concernées : GIP, Conseil Général, ONF, Ville de Marseille.
Chaque fois qu'il y a eu des versions successives du projet de charte, nous avons réagi en envoyant au GIP nos remarques.

La dernière version reçue du dossier de création du Parc constitue la version définitive destinée à l'enquête publique.

Avant de lancer cette enquête le Parc a demandé la position de l'ensemble des organismes concernés par la création du Parc : collectivités territoriales, oragnismes administratifs, associations diverses (sportives, culturelles, économiques, de défense de la nature et de l'environnement...).
Il y en a plus de 200 !
C'est dans ce cadre-là que la FFVL a été sollicitée pour donner son avis officiel sur le projet de création du Parc, ce qu'elle a fait avec la lettre officielle que vous avez reçue.
Cette lettre a été établie en concertation entre Planet'Air, Loïc (pour le CDVL), Béatrice (pour la Ligue) et moi.

A présent l'enquête publique est lancée.
Elle est basée sur le même dossier que celui sur lequel nous avons répondu.
Ils ont reçu plus de 200 lettres de remarques, mais celles-ci sont simplement rajoutées au dossier d'enquête : celui-ci ne fait pas l'objet d'une nouvelle version.

L'enquête publique a vocation a recueillir les réactions des citoyens à titre individuel.
Les usagers des Calanques que nous sommes peuvent donc exprimer leur avis personnel sur ce dossier, et pas seulement pour les dispositions relatives au vol libre.
En tant qu'usager des Calanques, chacun de nous peut exprimer, dans le cadre de l'enquête, son opinion sur ce qui est prévu en matière d'escalade, de randonnée, de bivouac, de plongée sous-marine, de pêche, etc.

En principe les associations n'ont pas vocation à répondre à cette enquête (elles ont en effet été sollicitées avant).
Cependant la chargée de mission du GIP m'a confirmé au téléphone que les associations, si elles le souhaitent, peuvent répondre quand même à l'enquête et que leur avis sera bien intégré aux réponses et sera dépouillé par les commissaires-enquêteurs.
Le club Planet'Air peut donc, en tant que tel, envoyer une réponse dans le cadre de l'enquête s'il le juge nécessaire.
Mais comme la réponse officielle de la FFVL a été rédigée sur la base de la position de Planet'Air, une telle réponse sera redondante, à moins que les pilotes du club souhaitent apporter des éléments complémentaires à ceux donnés dans la lettre.

Ce message est un peu long, mais je pensais qu'il était utile de préciser les choses.

Conclusions :

- Chacun d'entre nous, en tant que citoyen, peut s'exprimer sur la totalité du (volumineux) dossier de création du Parc soumis à l'enquête publique,
- Le club Planet'Air peut, s'il le souhaite, apporter une réponse au sujet des dispositions prévues pour le vol libre, mais cette réponse a déjà été apportée par la réponse officielle de la FFVL.
C'est vous qui voyez s'il est utile d'apporter ou non une telle réponse complémentaire...

J'espère avaoir été assez clair.

Amicalement.

Marc Lassalle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brunoaudrey.chez-alice.fr
marseye

avatar

Nombre de messages : 396
Age : 46
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Ven 14 Oct 2011 - 22:37

À avoir le choix, je pencherais tout de même pour que le club use de sa pleine légitimité locale, aux fins de s'assurer régulièrement qu'il sera difficile d'avoir pu nous oublier, avant que le boudin ne soit noué définitivement. Sans aller jusqu'au blocus ! Mais faire entendre le bruit de notre inquiétude, au simple titre que nous sommes hautement concernés par la possible atteinte à nos droits. Parce que notre activité pittoresque fait partie intégrante du paysage depuis belle lurette maintenant, il n'est nullement besoin que nous soit faîte l'aumône de sa tolérance.


Un média généraliste serait-il "intéressable" aux revendications des "parapentistes des Calanques" ? Que penseriez-vous d'une self-promotion organisée ? C'est pas les images qui font baver qui manquent ! Le parapente dans les Calanques rayonne sur la Région, et Marseille y trouve aussi son compte.


Bravo pour tout ce qui a déjà été fait.


Dernière édition par marseye le Ven 14 Oct 2011 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubplanetair.blogspot.fr
Admin_DADA
Admin
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 65
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Ven 14 Oct 2011 - 22:50


Oui, ta prose est dense et réflexive !

C'est sur qu'on regardera le rapport mais on l'a déjà en main !

Et tous les interlocuteurs(trices) du GIP, du CG13, de la Mairie, nous connaissent très bien....

Si tu veux, si c'est pour se faire connaitre c'est déjà fait.

Mais se rappeler à notre intention, j'en mesure mal l'interet et donc c'est pour cela qu'on va, tout de meme, opérer dans ce sens, car çà fera pas de mal ! (si si c'est français comme ta prose)

Donc à suivre à partir du 17/10




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calanques-parapente-marseille.fr/
marseye

avatar

Nombre de messages : 396
Age : 46
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Ven 14 Oct 2011 - 23:07

Effectivement : en mode court, c'est "faites-nous pas chier !". Simple et efficace. C'est pas plus insidieux que de vouloir nous faire passer pour des nuisibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubplanetair.blogspot.fr
marseye

avatar

Nombre de messages : 396
Age : 46
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Lun 17 Oct 2011 - 23:11

Le plus simple, c'est de viser les adresses e-mail qui comptent : journaux, magazines, tv, AFP (soyons fous : si jamais quelquechose marche, c'est gratuit), ... ; et d'y balancer du communiqué.

Il est souhaitable que les voix s'accordent : une communication, ça ce calcule, ça se répète, c'est borné : "On ne demande qu'à pouvoir randonner. Voler ensuite est un plus qui ne lèse rien." Plus le message est simple, mieux il se retient facilement.

Mais il ne nous appartient pas de rappeler les affirmations adverses ; et ce qui n'existe pas ne se combat donc pas. D'autres monceaux de conneries sont débités pareillement chaque jour, sans que ça ne prête plus à conséquence : les plus grosses conneries, enfin reconnues, seront ignorées. Les bonnes réponses y ont déjà été apportées : nul besoin donc d'y revenir.

Au rythme de simples piqûres de rappel, histoire de dire qu'on bouge, auprès d'un panel choisi, on devrait avoir le temps de placer 3 communications étudiées, dont la dernière au prétexte de simples voeux de nouvel an (comme ça se fait couramment entre gens ou entités qui sont en communication régulière, même si c'est à sens unique : ça s'appelle du lobbying). Car plus tard, il sera définitivement trop tard, et les jeux seront faits.

Je pense sincèrement que les démarches faites jusqu'ici ont marqué le plus gros des points qui confirment un droit indéniable, indiscutable. Pas simplement pour nous, mais pour la défense d'une liberté qui n'a pas de prix, et qui n'emmerde rien ni personne.

Parce que la voix du Club compte, je pense qu'il est sain qu'elle essaie d'agir pour la maîtrise du cap que le Club défend ; tant pour répéter ses aspirations propres, qu'en tant que soutien d'un droit civil élémentaire.


Moi, je dis ça, mais chuis rien. C'est le Club qui représente du monde au niveau local.

Réfléchissons pas trop, et agissons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubplanetair.blogspot.fr
philippe

avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : marseille - st- julien 06.49.88.08.32
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Jeu 20 Oct 2011 - 11:09

salut,
si vous pensez qu'il est utile de se réunir pour parler du sujet, mon offre reste valable.
On peut faire cela chez moi à saint-julien dans le 12eme. On peut aussi faire cela ailleurs.

Depuis mon précédent post, j'ai pu constater que des démarches sont bien engagées notamment pour officialiser (conventionner des sites).

D’après ce que j'ai compris, une première convention concernera le Mt PUGET.

Quid des autres sites ?
A-t-on décidé quels sites seront à conventionner.

J'ai l'impression que notre faiblesse sur ce dossier repose sur ce point. Dans la lettre envoyée à M. TESSIER on reste très flou sur le sujet.

A mon avis (que je partage volontier  Wink ) tout ne sera pas possible. Mais je pense que le plus tôt possible il faut se positionner sur une liste précise et bien comprise par tous, des sites situés dans le parc à Conventionner. Sans cela on va se faire couillonner.

Ceci pourrait constituer le sujet principal et urgent de nos discussion.

Qu'en pensez-vous ?

A+

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin_DADA
Admin
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 65
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Jeu 20 Oct 2011 - 11:52

Salut Philippe,

Oui dans la lettre, on ne reprend pas tous les sites mais j'ai produit un fichier il y a presque 2 ans avec les positions exactes de ce que j'ai appeler les Sept lieux exceptionnels ! Sept lieux magiques !
C'est dans ce sens qu'il est stipulé dans le courrier officiel envoyé par la FFVL: tous les sites concernés!

C'est un fichier brut qui positionne les decos et atterros mais ne donne aucune indication de direction ou de difficuté.
Ce fichier a été transmis au GIP, au CG13, à la Mairie, à l'ONF.
Et il a servi d'analyse avec notamment la signature en vue pour le Mont PUGET par la mairie.
Et aussi, avec le CG13 des pourparlers sont en cours.

VOICI : (je t'envoies le fichier word par mail)

Les décollages et atterrissages utilisés pour la pratique du parapente dans les Calanques entre Marseille et la Ciotat.
Sept lieux exceptionnels ! Sept lieux magiques !



Voici les sept lieux de pratique du parapente, depuis 1989, entre Marseille et la Ciotat, sous forme de coordonnées GPS.

 
1) Mont ROSE:

(Altitude 40 mètres)



Décollage 1 (ouest): (Flèche verte)  

Lien    +43° 13' 48.78", +5° 20' 59.53   (43.230217, 5.349870)


Lien : (vue de près)

http://maps.google.fr/maps?q=43.230217,5.34987&num=1&t=h&sll=43.229695,5.352123&sspn=0.007723,0.013583&ie=UTF8&ll=43.230106,5.350216&spn=0.001206,0.002041&z=19




Décollage 2 (nord):  (Flèche verte)  

Lien    +43° 13' 52.04", +5° 21' 6.11   (43.231122, 5.351696)


Lien : (vue de près)

http://maps.google.fr/maps?q=43.231122,5.351696&num=1&t=h&sll=43.230106,5.350216&sspn=0.001206,0.002041&ie=UTF8&ll=43.230982,5.351885&spn=0.000603,0.001021&z=20



Atterrissages:    identiques aux décollages



2)   L'ESCALETTE (Pointe PIAZZA):

3 décos proches les uns des autres.

(Altitude moyenne 200 mètres)




Décollage 1 (ouest)  

Lien  +43° 13' 10.42", +5° 21' 15.92"     (43.219562, 5.354421)

Lien : (vue de près)
http://maps.google.fr/maps?q=43.219562,5.354421&num=1&t=h&sll=43.219376,5.354848&sspn=0.015449,0.027165&ie=UTF8&ll=43.219382,5.354864&spn=0.001386,0.002411&z=19




Décollage 2 :   (nord-ouest)  (180m)

Lien  +43° 13' 16.26", +5° 21' 18.55    (43.221184, 5.355154)

Lien : (vue de près)
http://maps.google.fr/maps?q=43.221184,5.355154&num=1&t=h&sll=43.220627,5.350599&sspn=0.015449,0.027165&ie=UTF8&ll=43.221188,5.355139&spn=0.000603,0.001021&z=20



Décollage 3 (sud):  

Lien  +43° 13' 15.70", +5° 21' 24.62   (43.221027, 5.356838)

Lien : (vue de près)
http://maps.google.fr/maps?q=43.221027,5.356838&num=1&t=h&sll=43.218531,5.352874&sspn=0.01545,0.027165&ie=UTF8&ll=43.221003,5.356897&spn=0.000603,0.001021&z=20



Atterrissage principal:   (35m)   (Flèche verte)  

Lien  +43° 13' 14.64", +5° 20' 51.34     (43.220732, 5.347595)

Lien  : (vue de près)
http://maps.google.fr/maps?q=43.220732,5.347595&num=1&t=h&sll=43.221161,5.35504&sspn=0.000603,0.001021&ie=UTF8&ll=43.22047,5.347821&spn=0.002412,0.004082&z=18


 

3) Les GOUDES:

(Altitude 35 mètres)



Décollage:   (Flèche verte)  

Lien  +43° 12' 49.09", +5° 20' 47.29  (43.213635, 5.346469)


Lien : (vue de près)

http://maps.google.fr/maps?q=43.213635,5.346469&num=1&t=h&sll=43.213439,5.346504&sspn=0.001206,0.002041&ie=UTF8&ll=43.213439,5.346504&spn=0.001206,0.002041&z=19


Atterrissage:      Au même endroit que le décollage


 
4)   Mont Marseilleveyre (432 mètres)



Décollage 1 (nord):  

Lien    +43° 13' 23.93", +5° 22' 18.54"  (43.223315, 5.371818)


Lien : (vue de près)

http://maps.google.fr/maps?q=43.223315,5.371818&num=1&t=h&sll=43.222753,5.367508&sspn=0.030897,0.054331&ie=UTF8&ll=43.223272,5.372037&spn=0.000603,0.001021&z=20



Décollage 2 (sud):  

Lien   +43° 13' 23.78", +5° 22' 18.91"   (43.223272, 5.371920)


Lien : (vue de près)

http://maps.google.fr/maps?q=43.223272,5.37192&num=1&t=h&sll=43.223347,5.371696&sspn=0.000603,0.001021&ie=UTF8&ll=43.223272,5.372019&spn=0.000603,0.001021&z=20




Quatre atterrissages possibles:   (ces atterros sont décrits sur les autres sites de décollage)

Donc, identiques au Mont ROSE ou à l'Escalette ou aux Goudes ou à la Mounine.


5)  La MOUNINE:

(Altitude 120 mètres)



Décollage:   (120m)

Lien :   +43° 12' 35.85", +5° 21' 58.09"    (43.209959, 5.366137)


Lien :   (vue de près) :

http://maps.google.fr/maps?q=43.209959,5.366137&num=1&t=h&sll=43.209618,5.361843&sspn=0.030904,0.054331&ie=UTF8&ll=43.20995,5.366229&spn=0.000507,0.000858&z=20


Atterrissage:   (20m)

Lien  :   +43° 12' 28.17", +5° 22' 6.72"    (43.207826, 5.368533)


Lien :   (vue de près) :

http://maps.google.fr/maps?q=43.207826,5.368533&num=1&t=h&sll=43.207908,5.368295&sspn=0.000603,0.001021&ie=UTF8&ll=43.207917,5.368295&spn=0.000491,0.000858&z=20


6)  CROIX DU PUGET:

(Altitude 530 mètres)


Décollage ouest : (530m)

 
Lien  :   +43° 13' 25.43", +5° 27' 16.20"   (43.223731, 5.454500)

Lien :   (vue de près)

http://maps.google.fr/maps?q=43.223731,5.4545&num=1&t=h&sll=43.212057,5.434799&sspn=0.123609,0.217323&ie=UTF8&ll=43.223588,5.454884&spn=0.001386,0.002411&z=19



Atterrissage de sécurité dans le domaine de LUMINY:   (170m)

Lien  :   +43° 13' 38.49", +5° 26' 29.63"    (43.227358, 5.441564)

Lien :
http://maps.google.fr/maps?q=43.227358,5.441564&num=1&t=h&sll=43.24329,5.410848&sspn=0.006295,0.006295&ie=UTF8&ll=43.227905,5.4418&spn=0.002412,0.004082&z=18

C'est un lieu toujours libre et vaste...!



Autre atterrissage dans le domaine de LUMINY:   (205m)  (à coté de la route)

Lien :    +43° 14' 3.70", +5° 26' 42.78"   (43.234362, 5.445217)

Lien :   (vue de près)
http://maps.google.fr/maps?q=43.234362,5.445217&num=1&t=h&sll=43.231812,5.446676&sspn=0.000603,0.001021&ie=UTF8&ll=43.233932,5.444734&spn=0.004823,0.008165&z=17




Atterrissage hors domaine de LUMINY:   (335m)  (proche du col de la Gineste)

Lien :   +43° 14' 21.16", +5° 27' 23.59"     (43.239210, 5.456552 ‎)

Lien :
http://maps.google.fr/maps?q=43.23921,5.456552&num=1&t=h&sll=43.233932,5.444734&sspn=0.004823,0.008165&ie=UTF8&ll=43.239079,5.456225&spn=0.001206,0.002041&z=19



7)   FALAISES DE CASSIS
(Altitude 295 mètres)

Décollage du sémaphore :   (sud-ouest) (295m)  Chemin de Sainte-Croix, 13600 La Ciotat :

(Flèche verte)  Lien :   +43° 10' 33.50", +5° 34' 24.33"   (43.175972, 5.573426)

Lien : (vue de près) http://maps.google.fr/maps?q=43.175972,5.573426&num=1&t=k&sll=43.175311,5.57399&sspn=0.003106,0.003986&hl=fr&ie=UTF8&ll=43.175916,5.57362&spn=0.000693,0.001206&z=20


Atterrissage :    
Au même endroit ou sur le chemin du dessus, quelques mètres en arrière


Décollage :   (est) (280m)   (atterro au même endroit)
(Flèche verte)   Lien :  +43° 10' 44.78", +5° 34' 46.47"     (43.179105, 5.579574)

Lien : (vue de près)
http://maps.google.fr/maps?q=43.179105,5.579574&num=1&t=k&sll=43.175311,5.57399&sspn=0.003106,0.003986&hl=fr&ie=UTF8&ll=43.178507,5.580019&spn=0.002774,0.004823&z=18


Décollage :   (sud) (290m) :   (atterro au même endroit)
(Flèche verte)   Lien  :  +43° 10' 41.62", +5° 34' 41.79"   (43.178229, 5.578276)

Lien :   (vue de près)
http://maps.google.fr/maps?q=43.178229,5.578276&num=1&t=k&sll=43.177975,5.579081&sspn=0.003106,0.003986&hl=fr&ie=UTF8&ll=43.178141,5.578496&spn=0.000693,0.001206&z=20


Dernière édition par Admin_DADA le Lun 20 Oct 2014 - 11:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calanques-parapente-marseille.fr/
Clem
Admin
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 37
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Jeu 27 Oct 2011 - 17:51



Nous sommes allé cette après midi avec Dom à la marie du 9ème arrondissement pour nous exprimer dans le cadre de l' enquête publique.

Cette démarche s' est fait à titre personnel, en parallèle avec les démarches du club Planet Air et de la FFVL pour continuer à voler librement dans les Calanques.

L' idée était d' émettre des réserves quant au délai de conventionnement des sites de vol libre ("qui devront avoir lieu dans un delai qui sera fixé par la direction du parc") .

La lenteur des institutions joue contre nous...

Clem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesailesduloup.free.fr/
maurin

avatar

Nombre de messages : 275
Age : 78
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: procession à la mairie   Jeu 27 Oct 2011 - 19:42

Bravo les gars.
Je vous ai succédé à la mairie cet aprem et j'ai donc pu lire votre prose, qui met l'accent sur le problème du conventionnement des sites, notamment des délais.
Personnellement, j'ai cru devoir me placer un cran au-dessus en faisant observer que l'article MARCoeur 44 était de pure forme car inopposable au visiteur lambda faute de visibilité sur le terrain et qu'il paraîssait nécessaire de le modifier.

J'ai donc suggéré des modifications à cet article. et comme je n'ai pas eu l'astuce de les photographier, je vous en livre ici la teneur:

"I/ Le directeur de l'établissement public autorise le survol du coeur du parc à une hauteur inférieure à 1000m par les aéronefs ultralégers non motorisés et en réglemente les périodes, sites d'envol et zones de pratique dans les conditions suivantes:
1°- La pratique du parapente est autorisée sur les aires naturelles non aménagées dèja utilisées avant la création du Parc.
2°- Les sites ainsi définis devront faire l'objet d'un conventionnement avec les propriétaires dans un délai fixé par le Directeur du parc.
3°- Restrictions possibles...(inchangé)
4°- les sites utilisés... (inchangé)
6°- Les adeptes pratiquants devront être informés par les membres de l'association locale habituée du site des conditions particulières, aérologiques et topologiques, dans lesquelles est pratiquée cette activité .
7°- Le survol... (inchangé)
8°- le décollage... (inchangé)."

Je doute que cela ait un effet: l'important est de l'avoir fait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maurin

avatar

Nombre de messages : 275
Age : 78
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: réflexions Gérardines   Ven 28 Oct 2011 - 22:38

Je voudrais répondre à Clément, qui soutient que " la lenteur des institutions joue contre nous", que je pense le contraire.
En effet, force est de constater que nos interventions visant à obtenir la liberté de pratiquer le vol libre dans le coeur du Parc ont abouti à la rédaction d'un texte qui, en réalité, la restreint presque totalement. Et je ne crois pas que nos réactions individuelles formulées dans le cadre de l'enquête publique y changeront grand chose: MARCoeur 44 sera certainement promulgué en l'état.
Mais comment sera-t-il appliqué ?
- Dans un premier temps, le directeur du Parc autorise la pratique du parapente sur les sites de décollage et d'atterrissage pratiqués à la date de création du parc.
C'est un bon point, sauf que ces sites ne peuvent être identifiés puisqu'il est interdit de les aménager, de les débroussailler et même d'en faire la publicité !
- La pratique ne sera autorisée que sur les sites pour lesquels une convention est établie avec le propriétaire... et sur les sites destinés au conventionnement... dans un délai qui est fixé par le Dirlo.
Quels sites ? Quel délai ? Qui en aura connaissance ?
- Comment espérer que les propriétaires ayant interdit par arrêté les décollages et atterrissages accepteront une convention pour permettre la pratique du parapente.
- Mieux, certains sites, pourtant parmi les plus utilisés, peuvent-ils faire l'objet d'une convention (alors que nous savons déja que nous y volons en infraction) ?
- Comment le public ( aprés tout nous ne sommes pas les seuls à pratiquer le parapente dans les calanques) sera-t-il informé de ces restrictions ?
- Enfin qui viendra chercher le parapentiste qui aura décollé d'un site non conventionné ?

Je crois donc que la pratique "sauvage" du parapente dans les calanques a encore de beaux jours devant elle.

Mais que cela ne vous empêche pas de continuer à oeuvrer pour l'améliorer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clem
Admin
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 37
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Dim 30 Oct 2011 - 19:56

Je voudrai répondre à Gérard qui soutient que "nos interventions visant à obtenir la liberté de pratiquer le vol libre dans le coeur du Parc ont abouti à la rédaction d'un texte qui, en réalité, la restreint presque totalement."

-Je te rappelle que c'est Planet Air (donc nous) qui a cadré la pratique du Parapente dans les Calanques (pas de publicité, pas de débroussaillage).
J 'ai vraiment l' impression que tu débarques alors que tu es pourtant en copie de tous les mails ...

-"La pratique ne sera autorisée que sur les sites pour lesquels une convention est établie avec le propriétaire" Tu n' as pas l' air au courant qu' il est interdit d' utilisé un terrain privé comme public sans avoir l' autorisation du propriétaire. Ce qui est écrit n' est rien d' autre qu' une règle de base de droit commun que le GIP nous rappelle.

-Comment espérer que les propriétaires ayant interdit par arrêté les décollages et atterrissages accepteront une convention pour permettre la pratique du parapente.
Bizarrement c' est la mairie de Marseille qui avait interdit par arrêté dans le Parc de Luminy la pratique du parapente, et c' est avec eux que les choses se passent le mieux. Il nous a suffi d' aller les voir et de leur expliquer notre pratique pour que les choses se débloquent . La convention est rédigée et actuellement dans leur service juridique qui doit la vérifier.

- Pour le reste de tes questions existentielles le futur nous donnera les réponses, mais ce qui est sur c' est que la Police du futur parc ne laissera pas tout faire et que donc la pratique "sauvage" n' a plus de beaux jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesailesduloup.free.fr/
manu84

avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Malaucène
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Lun 31 Oct 2011 - 21:18

salut les marseillais

je me permet quelques réactions en temps qu'ancien de planait'air et administrateur d'un club gestionnaire de sites...

-d'abord mieux vaut le droit de voler, même restreint, que pas le droit du tout....

et quand le droit de voler est là, la discussion est un compromis (qui pour nous en vaucluse sur le ventoux n'est pas énorme: quelques interdictions de survol car il y a des nichoirs d'oiseaux...trois points rouge sur la face nord du ventoux...), Tout se discute

-pour ce qui est des conventionnements de site: vous pouvez par un simple dossier à envoyer à la ffvl, officialiser ces sites, pour la ffvl, (même s'il ne sont pas conventionnés...c'est dire à la ffvl: nous on vole ici....) ce qui permet de temporiser, en présentant au parc la fiche officielle des sites de notre fédération de tutelle, pour discuter le conventionnement avec les proprios (privés ou publics) ...
quand à la lenteur des services, en Vaucluse ça n'a pas été le cas, car ces institutions ont été ravies de nous voir venir faire les démarches et nous ont même aidé a faire ça comme il faut... on joue leur jeu/ils nous aides... encore un bon compromis...
Un autre argument encore pour les propriétaires, la signature de la convention FFVL, les dégagent de leur responsabilité en cas de pépin. Elle est assumée par la ffvl par l’intermédiaire du club. Mais attention c'est aussi leur rappeler qu'aujourd'hui c'est leur responsabilité en temps que proprios... a double tranchant...)

-pour ce qui est de la communication aux usagers, nous avons mis des panneaux FFVL (dont vous pouvez télécharger des versions PDF vierges réalisées par nos ploutocrates tongue ), vous aurez accompli votre travail de gestionnaire en assurant la communication. Les volants "sauvages" ne sont pas de votre responsabilité... les gens qui ne respecte pas la signalisation se mettent en infraction (et dégradent l'image du sport et du club gestionnaire aux yeux des partenaires institutionnels et privés... en se sens on s'expose un peu en temps que club gestionnaire de site, on n a rien sans rien...)
Pour ce qui est de la publicité autour des sites, vous êtes bien placés pour dire que la presse spécialisée ne s'est pas privée de publier un article sur voler à Marseille... alors la maitrise de la pub... ils nous ont fait pareil pour le Ventoux et ont d’ailleurs écrit des bêtises sans même nous consulter... on maitrise rien

après trois années de conventionnement, il n'y a pas plus de voiles... et toujours personne pour nous interdire de voler

A titre personnel je trouve ces lourdeurs administratives assez pesantes et ça représente du travail, mais vu la réglementation galopante de notre liberté, entre autre de voler, c'est sur ce terrain que l'on peut participer à la défense de nos droits et ici de notre pratique... et comme clément l'a dit, quand on discute avec les gens, ça se passe super bien
on est que des gentils parapentistes après tout, qui revendiquons simplement, le droit à la pratique de notre sport et à la gestion de notre "équipement sportif"comme dit la DDJS.

a+ en l'air au dessus des calanques cheers



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clem
Admin
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 37
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Lun 31 Oct 2011 - 22:13

Merci Manu pour ce post rassurant, vous avez vraiment bien bossé pour vos sites cheers .

Par contre nous nous sommes engagés auprès du GIP (qui l'a d'ailleurs acté dans la charte)a ne pas mettre de panneaux même après conventionnement des sites.
La principale raison est que la plupart de nos sites ne permet de voler qu'à quelques voiles en même temps et nous craignons la sur-fréquentation (ce qui ne nous empêche pas d' être accueillant avec ceux qui se rapprochent du Club pour découvrir nos sites).
L' autre raison est que une des préoccupations du GIP est d' avoir des activités de plein air raisonnées (voir contrôlées), et ils ont été rassurés quand on leur a expliqué que nous ne pourrons jamais voler à beaucoup à Marseille (comme à la Sainte Victoire ou au Ventoux) ou organiser des compétitions ...

En fait ce que nous voulons c' est continuer à voler comme nous le faisons depuis longtemps, nous ne sommes pas dans une démarche de développement de nos sites et c' est ces arguments qui ont rassuré nos interlocuteurs.

Clem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesailesduloup.free.fr/
maurin

avatar

Nombre de messages : 275
Age : 78
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Encore Gérard !   Lun 7 Nov 2011 - 17:00

En rentrant de Beyrouth, j'ai découvert, avec une surprise attristée, la réponse de Clément qui me met en cause un peu comme un empêcheur de voler en rond !

Je lui ferais simplement observer qu'il n'est pas à l'origine des démarches visant à nous faire reconnaitre comme usagers du site classé puis du parc.
En effet, en 2006, la DRIRE, ainsi que diverses associations, ont attirè notre attention sur le fait que nous aurions intêret à nous faire connaitre auprés du GIP comme usagers du Parc en devenir. Mandaté par le Président (D. BAU!), je me suis donc rendu auprés du GIP pour leur signifier notre existence et leur exposer les conditions dans lesquelles nous pratiquions notre activité. A l'appui de mon discours je leur ai laissé la plaquette que nous avions éditée qui a été à peine réactualisée depuis.

Cinq ans aprés il est apparu nécessaire de renouveler cette démarche lors des concertations permettant aux futurs usagers du parc de faire valoir leurs intêrets. Mon idée était alors que nous devions nous présenter comme des randonneurs qui accèdent à l'espace public et utilisent des sites naturels pour le survoler. Dans cette optique, il était primordial d'obtenir que le survol par les planeurs ultralégers ne soit pas interdit en acceptant, en contrepartie, qu'on nous impose de ne causer aucune dégradation et de ne laisser aucune trace.

Ce point de vue n'a pas prévalu: la liberté de pratiquer le vol libre dans les calanques n'a été reconnue que sous la contrainte de conditions juridiques tout simplement ahurrissantes ! (l'exemple d'un hypothétique conventionnement du Puget ne me paraissant pas pertinent, à cet égard).

C'est pourquoi je maintiens que nous continuerons à voler dans le parc des calanques, sans la tutelle de la FFVL, dans le seul respect des régles de l'air et en toute liberté.

Il me parait autrement important que nous puissions faire part de notre expérience aux nouveaux venus en les informant sur les particularités du site tout en leur vantant "la magie" de sa pratique. Amen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin_DADA
Admin
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 65
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Lun 21 Nov 2011 - 12:35

Une série de mails échangés entre parapentistes en chrage du projet des calanques que je vous mets en copie :


---------- Message transféré ----------
De : Marc Lassalle <ma.lassalle@gmail.com>
Date : 21 novembre 2011 12:13
Objet : Re: Vol libre dans les Calanques
À : Loïc <loicduperier@free.fr>
Cc : DOODOM <baudomi@gmail.com>, BEATRICE MATHIEU <beatrice.mathieu5@orange.fr>, Clément JAQUARD <cjaquard@free.fr>

Comme tu dis !!!!
Je suis bien d'accord avec toi...

A+ Marc

----- Original Message -----
From: Loïc
To: Marc Lassalle
Cc: DOODOM ; BEATRICE MATHIEU ; Clément JAQUARD
Sent: Monday, November 21, 2011 12:08 PM
Subject: Re: Vol libre dans les Calanques

Salut Marc,

C'est la réponse habituelle ....... si tu ne harcèles pas sans cesse, ce n'est pas eux qui te recontacteront !!!
Pour la Ste Baume, le Cahier des Charges devrait être prêt pour le 19 décembre, la semaine dernière j'ai téléphoné à Mme RIGAL, l'assistante de Mme MICHEL en charge de ce dossier, et elle n'avait reçu aucune info de sa part sur le dossier ...
Pour M BAYLE, je l'ai recontacté vendredi dernier, eux aussi avaient déménagés et ils étaient en panne de standard téléphonique et d'internet jusqu'à présent..... il m'a dit qu'il s'en occupait dès aujourd'hui .....

Patience et courage !!!

@+

Loïc

Le 21/11/2011 10:08, Marc Lassalle a écrit :

Bonjour,
Comme prévu je viens de téléphoner au CG13.
J'ai eu la secrétaire de Mme Michel au téléphone.
Mme Michel n'est pas là ce matin.
Sa secrétaire a vérifié que mes 2 messages (ceux du 24 octobre et du 10 novembre) ont bien été reçus (elle a vérifié sur la messagerie de Mme Michel).

Elle m'a expliqué les éléments suivants :

- leur service a déménagé récemment,
- Mme Michel a été absente pendant 3 semaines,
- il y a bien sûr beaucoup de travail actuellement en cours,
- elle va informer Mme Michel de mon coup de téléphone et elle lui demandera de reprendre contact avec nous.

Voilà les nouvelles.
J'attends la suite.

Marc

----- Original Message -----
From: Marc Lassalle
To: DOODOM
Cc: Loïc Duperier ; BEATRICE MATHIEU ; Clément JAQUARD
Sent: Sunday, November 20, 2011 11:48 AM
Subject: Re: Vol libre dans les Calanques

Bonjour,

Toujours aucune réponse à mes 2 messages successifs !

Je vais téléphoner à Mme G. Michel demain matin pour lui demander si elle a bien reçu ces messages et quelle suite elle compte donner.
Je vous tiens au courant.

Marc

----- Original Message -----
From: DOODOM
To: Marc Lassalle
Cc: Loïc Duperier ; BEATRICE MATHIEU ; Clément JAQUARD
Sent: Saturday, November 19, 2011 10:00 PM
Subject: Re: Vol libre dans les Calanques

Bonsoir Marc et Loic,

Marc, je suppose que tu n'as pas eu de news !!?

Et Loic, as t-il eu des réponses !?

Faudrait -il que je les appelles ?
ou préférable, je penses que tu continues grâce à tes messages et grâce aux contacts de Loic !

On s'appelle en début de semaine pour faire le point...

@+
Dom

Le 10 novembre 2011 14:47, Marc Lassalle <ma.lassalle@gmail.com> a écrit :Bonjour Mesdames,

Je vous ai adressé le 24 octobre dernier le message ci-dessous.
Nous n'avons à ce jour reçu aucune réponse de votre part, ce qui nous étonne un peu.
J'espère que vous l'avez bien reçu.

Je rappelle dans ce message :

- que nous souhaitons engager avec le Conseil Général 13 le conventionnement du site de vol de l'Escalette ;
- que nous souhaitons vous rencontrer à nouveau au sujet des autres sites de pratique du parapente situés dan le domaine départemental pour lesquels des réserves avaient été exprimées par le GIP lors de note dernière réunion.

Nous sommes à votre disposition pour mettre sur pied, si cela s'avère nécessaire, des visites techniques sur le terrain, avec les pilotes du club PLANET'AIR de Marseille, pour voir où se poseraient éventuellement certains problèmes et trouver des solutions pour y remédier.

Nous rappelons (cf. la lettre officielle envoyée au GIP par la FFVL) que nous souhaitons que la totalité des sites actuellement utilisés (depuis plus de 20 ans) puissent être conventionnés dans l'avenir et que la future création du Parc national ne pénalise pas l'activité vol libre dans le massif par des interdictions éventuelles qui ne nous semblent pas justifiées.

Nous sommes dans l'attente d'une réponse de votre part,

Cordialement.

Marc Lassalle, au nom des partenaires de la FFVL sur ce dossier : club Planet'Air, CDVL 13 et Ligue Régionale PACA de vol libre.

----- Original Message -----
From: Marc Lassalle
To: Lidwine PECHEUX ; gwenola.michel@cg13.fr
Cc: Loïc Duperier ; BEATRICE MATHIEU ; DOODOM ; Bleinc Frédéric ; Bruno et Audrey Parenti ; Clément JAQUARD ; DAMIANO ALEX ; Francis NORMAND ; Jaquard Clément ; gérard maurin
Sent: Monday, October 24, 2011 6:19 PM
Subject: Re: Vol libre dans les Calanques

Bonjour Mesdames,

Le GIP a finalisé le projet de création du futur Parc national des Calanques (dossier daté du 11 août 2011).
Nous avons bien compris que ce dossier constitue la dernière version du projet de création du Parc.
Il est à présent soumis à enquête publique.

La Fédération Française de Vol Libre (FFVL) a envoyé le 14 septembre 2011 une réponse officielle à ce projet de création du Parc (cf. copie de ce courrier en pièce jointe à ce message).

Elle a pris acte du principe de conventionner les sites de vol (atterrissages et décollages), soit avant la création effective du Parc, soit dans un délai qui sera fixé par la Direction du Parc.
Ce délai n'est d'ailleurs pas indiqué dans le projet de création du Parc : a-t-on une idée de ce qu'il sera ?

Elle rappelle aussi dans ce courrier :

- sa demande que la totalité des sites de pratique actuellement utilisés fasse l'objet d'un conventionnement ;
- sa proposition de mettre éventuellement sur pied des visites de terrain (avec des pilotes du club Planet'Air) si des inquiétudes particulières étaient mises en évidence, concernant l'avifaune et/ou la flore, par le GIP.

Actuellement une convention est finalisée avec la Ville de Marseille en ce qui concerne les sites du Mont Puget et de la Gineste.

Nous revenons à présent vers vous de façon à ce que l'on puisse engager concrètement le conventionnement des sites situés sur les terrains appartenant au Conseil Général.
Lors de notre dernière réunion le 10 février 2011, il avait été indiqué que le site de l'Escalette ne posait aucun problème et son conventionnement doit donc pouvoir être engagé assez rapidement.
Certaines réserves avaient été évoquées au cours de la réunion pour d'autres sites de pratique.

Afin de trouver ensemble des solutions satisfaisantes à la fois pour le GIP, pour le Conseil Général et pour la FFVL, nous souhaitons qu'une nouvelle réunion de travail puisse avoir lieu prochainement de façon à pouvoir avancer de façon concrète sur ce dossier.

Dans l'attente d'une réponse de votre part,

Cordialement.

Marc Lassalle, au nom des partenaires de la FFVL sur ce dossier : club Planet'Air, CDVL 13 et Ligue Régionale PACA de vol libre.



Fiction hier, réalité aujourd'hui !
Le plaisir peut s'appuyer sur l'illusion,
mais le bonheur repose sur la réalité


_________________
DOODOM, EL Ex-Présidenté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calanques-parapente-marseille.fr/
Clem
Admin
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 37
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Lun 21 Nov 2011 - 15:42

cheers Dom cheers

Tu as raison de rendre publique ces échanges qui montrent la difficulté que nous avons à avancer.

Les promesses sont nombreuses mais le concret est rare...

Enfin restons optimiste et continuons, nous avons bien avancé depuis 2 ans alors ce n' est pas maintenant que nous lâcherons...

Clem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesailesduloup.free.fr/
philippe

avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : marseille - st- julien 06.49.88.08.32
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Lun 5 Déc 2011 - 16:45

Au sujet de la discussion lors de l'AG du club concernant un arrêté municipal portant sur le domaine de luminy.
Un avis de l'avocat représentant les VTTistes. On peut télécharger le courrier qu'il a reçu de la mairie.

Blog de l'avocat de Mountain Biker Foundation

bonne lecture study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philippe

avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : marseille - st- julien 06.49.88.08.32
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Lun 5 Déc 2011 - 17:11

Lors de l'AG, j'ai mentionné un site marseillais inclus dans le parc et peu connu : LA CANDOLLE à la Penne sur Huveaune. Voici les coordonnées.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clem
Admin
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 37
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Lun 5 Déc 2011 - 18:14

Ah oui , j' ai volé sur ce site il y a 6 mois avec Bernard Minh et Frigo. Ce site était pratiqué il y a 10 ans.

Le déco est un peu pourris (plat puis falaise), l' attéro est bien grand (à coté de la citerne) ou même sur le parking ou le Frigo trop long avait enroulé le rond point pour poser proprement sur le trottoir du boulevard affraid ...

Par contre je pense que ce site a du potentiel et peut bien thermiquer. On avait vu que en 2 thermiques on passait sur les falaises au dessus de Cassis ... mais le maire veut pas !!!

On va regarder qui est propriétaire du terrain et voir si on peut l' ajouter.

Clem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesailesduloup.free.fr/
marseye

avatar

Nombre de messages : 396
Age : 46
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Lun 5 Déc 2011 - 20:26

La carte est renversée : la barre est en fait au sud.

Mais c'est noté : cool, merci de l'info.

_Richard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubplanetair.blogspot.fr
maurin

avatar

Nombre de messages : 275
Age : 78
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: enquête publique Parc national des calanques.   Dim 19 Fév 2012 - 13:30

Le rapport de la commission d'enquête publique sur le Parc national des calanques en date du 17 décembre 2011 a été publié par le GIP.
Je l'ai lu attentivement et, pour ce qui nous concerne, deux points me paraissent devoir retenir notre attention:
1/ Le §5_ réglementation:
" De nombreuses observations indiquent la crainte d'une remise en cause des libertés. Leurs rédacteurs sont persuadés que les règlements ne feront que se durcir et qu'ils seront à terme empêchés de poursuivre leurs activités comme ils le souhaitent ( plaisanciers, chasseurs, pêcheurs, pratiquants du VTT, spéléologues, randonneurs, grimpeurs, naturistes, ...)
commentaire de la commission: nombre de ces observations relèvent plus de la crainte du futur que de l'analyse des textes, dans un contexte affectif où la réglementation est ressentie comme une restriction des libertés et un péril pour certaines traditions (....) même si certains, au contraire, souhaitent un renforcement de cette réglementation face aux actes d'incivisme commis sur terre et sur mer.

Sans entrer dans le détails des mesures exclusives, la commission peut indiquer certaines orientations générales:
-
-
-
Plus, généralement, favoriser les activités dite douces telle que le kayak, la voile, le VTT déja mentionné, l'escalade et le tourisme durable."

On peut observer que ce texte, particulièrement bien rédigé, ne mentionne jamais le parapente. Ceci laisse penser que la future réglementation concernant le survol du parc par les parapentistes donne satisfaction et donc, qu'elle sera reprise in extenso dans le projet de charte V4 qui doit être soumis à l'approbation de l'assemblée générale du GIP fin février.

2/ En conclusion, la commission pose la question: " dans la crise économique traversée par le pays, l'Etat pourra-t-il dégager dans les court et long terme les moyens financiers d'un parc national...?

C'est, en effet, toute la question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clem
Admin
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 37
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Mar 21 Fév 2012 - 0:14

Merci Gégé pour ce commentaire très instructif cheers .

Les visites des sites de déco et d' attéro avec le GIP et le CG13 mercredi dernier ont été très positives.
Nos interlocuteurs ont compris que notre pratique est respectueuse, maîtrisée et que nous n' avons rien à cacher.

Nous sommes plusieurs à avoir l' impression que les choses avancent à grand pas et que nous avons de plus en plus d' allier qui soutiennent nos démarches.

J' espère que le future nous donnera raison, et que les conventions seront signées rapidement.

A plus.

Clem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesailesduloup.free.fr/
Admin_DADA
Admin
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 65
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   Mar 21 Fév 2012 - 2:10



Gérard parle de l'enquete public voici les sources pour info :

Un document complet sur les calanques :
http://www.gipcalanques.fr/content/download/6491/60897/file/02_Composantes_Patrimoine_v3_1_imp.pdf

L'enquete public et toutes les docs :
http://www.gipcalanques.fr/racine/accueil/demain_un_parc_national_pour_proteger/enquete_publique

_________________
DOODOM, EL Ex-Présidenté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calanques-parapente-marseille.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!   

Revenir en haut Aller en bas
 
ENQUETE PUBLIC: VOLER DANS LE PARC DES CALANQUES!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sentier Secteur Mont APICA dans le parc des Laurentides
» Elève de krav agressé dans un parc!
» que peche ton dans le parc de miribel?
» Le lac de Pannecière dans le parc du Morvan (58)
» Parc du Mercantour

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
MARSEILLE ----- CALANQUES et PARAPENTE :: PARC NATIONAL CALANQUES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: